Accueil Belgique

Un vide-dressing solidaire aux intentions doubles

L’ASBL Trans-ition entame une tournée de vides-dressing solidaire dans plusieurs communes bruxelloises. Créée pour améliorer la représentation des personnes transgenres au sien de la société, l’association entend faire passer son message au travers d’actions en faveur de la cohésion sociale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les tables de la salle Aurore à Anderlecht sont envahies par des montagnes de vêtements. Au total, 35 mètres cubes, apportés par camion. Depuis 10h du matin, le premier dressing solidaire de l’asbl trans-ition se tient dans cette salle communale anderlechtoise. Organisé par les pouvoirs publics locaux et l’association Trans-ition, « le but est de permettre à tout le monde d’acheter pour 1 euro un vêtement. Dans les tailles enfants, on peut même avoir trois pièces pour ce prix, commente, Samantha Warginaire, présidente de l’ASBL. L’égalité entre les citoyens est totale, l’action étant ouverte à tous, inutile de montrer sa carte de CPAS ou sa fiche de salaire. On ne veut discriminer personne. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs