La Russie dit avoir testé avec succès son propre internet

La Russie dit avoir testé avec succès son propre internet

La Russie a tiré un bilan positif lundi du test des équipements devant lui permettre d’isoler son internet des serveurs mondiaux et garantir son fonctionnement même en cas de cyberguerre mondiale.

Ces essais sont intervenus dans le cadre d’une loi controversée entrée en vigueur début novembre, certains craignant une utilisation à des fins de censure.

Il s’agissait notamment de tester, dans des zones spécialisées, les mécanismes de réaction à des « menaces » au fonctionnement stable et sécurisé de l’internet en Russie.

« Les résultats des exercices ont montré que, de manière générale, les autorités et les opérateurs de télécommunications sont prêts à répondre efficacement aux risques et menaces éventuelles », a indiqué le vice-ministre des Communications Alexeï Sokolov, cité par les agences russes.

Selon lui, plusieurs scénarios ont été testés, dont des cyberattaques étrangères ou des tentatives d’intercepter le trafic, les SMS, la localisation ou les informations des abonnés cellulaires en Russie.

« Nous poursuivrons ce type d’exercices au cours des prochaines années. Notre tâche est que tout fonctionne, tout le temps », a poursuivi M. Sokolov.

Sur le même sujet
InternetEurope
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous