Le pape célèbre la gratuité de l’amour dans son homélie de Noël

Le pape célèbre la gratuité de l’amour dans son homélie de Noël

Le pape François a prononcé mardi soir sa traditionnelle homélie de Noël, prônant l’amour « inconditionnel » et « gratuit » contre la logique marchande, devant des milliers de fidèles rassemblés comme chaque année dans la basilique Saint-Pierre de Rome.

« Noël nous rappelle que Dieu continue d’aimer tout homme, même le pire », a souligné le chef des 1,3 milliard de catholiques dans le monde. « Son amour est inconditionnel » et « gratis » même si « tu peux avoir des idées erronées, tu peux avoir fait les pires bêtises », a-t-il insisté. Car, pour Jorge Bergoglio, la « gratuité » de ce type d’amour « répand la paix et la joie ». À contre-courant d’un monde actuel où « tout paraît répondre à la logique de donner pour avoir ».

François a en outre demandé aux fidèles de ne pas oublier de « dire merci », notant que « c’est le meilleur moyen pour changer le monde ». « Nous changeons, l’Église change, l’histoire change, quand nous commençons non pas à vouloir changer les autres, mais nous-mêmes », a-t-il dit. « N’attendons pas que notre prochain devienne bon pour lui faire du bien, que l’Église soit parfaite pour l’aimer, que les autres nous considèrent pour les servir. Commençons les premiers », a encore conseillé le pape.

Sur le même sujet
Chefs religieux
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous