Accueil Monde Amériques

A la frontière sud du Mexique, l’autre mur de Trump

Sous la pression des Etats-Unis, le Mexique tente de freiner les migrants qui fuient vers le nord. La ville de Tapachula, à la frontière entre le Mexique et le Guatemala, s’est transformée en goulot d’étranglement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Avec ses palmiers, son kiosque propret et sa pelouse taillée au cordeau, le parc Bicentenaire de Tapachula est franchement coquet. Mais à peine tourné le coin de la rue, ce décor de carton-pâte laisse place à une ruelle sinueuse, où s’entassent des logements sombres.

Giccela a vingt-quatre ans et un pantalon blanc, resté immaculé malgré la crasse ambiante. Dans cette masure aux murs roses décrépits, sur des parpaings empilés, il y a un réchaud qui ne s’allume qu’en tortillant deux fils électriques nus ensemble, un matelas à même le sol dans un coin de la pièce, et c’est tout.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

La bureaucratie cubaine au menu des Havanais

Cuba a rouvert à la mi novembre ses frontières, fermées depuis mars 2020. Le système enchaîne les aberrations bureaucratiques à un point jamais atteint dans un contexte d’interdits, de pénuries croissantes et d’hyperinflation.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs