Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «A 75 ans, la sécurité sociale n’est pas près de prendre sa retraite»

La sécurité sociale fête ses trois quarts de siècle ce samedi. Pour l’occasion un front commun CSC-FGTB-CGSLB a rédigé cette carte blanche dans laquelle il plaide notamment en faveur d’une nouvelle cotisation générale de sécurité sociale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

En 1944, avant même la fin de la Seconde Guerre mondiale, des employeurs et des syndicats concluaient un projet de Pacte pour la sécurité sociale. Ce pacte définissait une série d’orientations sur la concertation sociale et la sécurité sociale pour l’après-guerre. Même si ce texte n’a jamais été signé formellement, il a été transposé dans l’arrêté-loi du 28 décembre 1944, dont nous célébrerons le 75e anniversaire. Cet arrêté-loi a servi de fondement à la sécurité sociale. L’exposé des motifs qui le précède précise l’objectif poursuivi : « Dans le mouvement général qui porte les nations démocratiques à répartir plus justement les fruits du travail commun, la Belgique tient à garder une place de premier rang. Le mot d’ordre de cette époque est de développer la sécurité sociale, de soustraire de la crainte de la misère les hommes et les femmes laborieux. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs