Accueil Société Régions Bruxelles

Une vaste décharge de la SNCB en infraction sur le site de Schaerbeek-Formation

La Région vient de refuser d’octroyer un permis pour le maintien d’une grande décharge de terres située sur une partie de ce site stratégique aux yeux du gouvernement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Aux confins nord de la capitale, dans le Bruxelles que personne ne voit, se cache – littéralement –, entre l’avenue de Vilvorde et le nœud ferroviaire de Schaerbeek-Formation, une décharge de terres et de cendrées, constituée des déchets d’excavations réalisées par la SNCB dans le cadre de différents chantiers ferroviaires. Un talus qui se déploie sur une surface de 5 hectares, et qui rassemble 335.000 mètres cubes de gravats.

« Son emprise couvre une longueur totale de l’ordre de 600 mètres, sur une largeur variable atteignant un maximum de 110 mètres. La hauteur maximale des dépôts est de 21 mètres, avec une hauteur moyenne plus proche des 15 m environ, » apprend-on à son sujet à la lecture d’un avis rendu par la commission de concertation de la Ville de Bruxelles en avril dernier. De quoi offrir une échelle de grandeur, puisque l’accès du site, propriété de la SNCB et du FIF (Fonds pour l’infrastructure ferroviaire), est interdit.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vercruysse Louis, samedi 28 décembre 2019, 9:53

    cela est sur bruxelles ville haren ,la hauteu r est d un batiment de 5 niveaux schaebeek formation est sur Bruxelles ville

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs