Accueil Sports Basket

NBA: Golden State se rachète, les Knicks stoppent l’hémorragie

Méconnaissable et humilié la veille à Portland (137-105), le champion NBA en titre Golden State a réagi en battant les Clippers 115-112 (mi-temps : 63-53) dans leur salle, samedi, tandis que les New York Knicks ont mis fin à une série de sept défaites consécutives.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Même si l’écart final entre Warriors et Clippers n’est que de trois points, la franchise d’Oakland a dominé de bout en bout la rencontre.

Elle s’est certes fait peur dans les deux dernières minutes en concédant un 13-0 qui a offert aux Clippers la possibilité d’égaliser à la dernière seconde, mais les Warriors ont globalement maîtrisé leur sujet.

«  Le match n’était pas aussi serré que le score ne le suggère, ils ont bien mieux joué que nous  », a reconnu Doc Rivers, l’entraîneur des Clippers battus pour la troisième fois en trois confrontations par Golden State cette saison.

Les Warriors ont compté jusqu’à 18 points d’avance (110-92) à cinq minutes de la sirène, avant de laisser les Clippers, vainqueurs jeudi des San Antonio Spurs (105-86), revenir dans la rencontre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs