Une entreprise chinoise veut tester mondialement son traitement contre Alzheimer

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Belga

L’entreprise chinoise Shanghai Green Valley Pharmaceutical cherche, dans le monde entier, 2.000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer pour participer à un essai clinique. Le comprimé, à base d’algue, a déjà été approuvé par les autorités chinoises, mais nulle part ailleurs. Le traitement de Green Valley n’ambitionne pas de soigner pas Alzheimer, mais ses symptômes.

Green Valley compte déposer une demande d’approbation pour son essai à l’autorité de santé des Etats-Unis (FDA) en février. Si le médicament est approuvé, il a le potentiel de devenir l’un des médicaments les plus vendus au monde.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • IlluSante0904-16x9

    Par Pauline Martial

    Ma Santé

    Comment détecter les causes de la perte du goût et de l’odorat

  • Lena-DieWelt0604

    Par Dennis Sand (Die Welt)

    Lena

    «En acquérant de l’expérience, un médecin perd progressivement l’idée de l’être humain»

  • Lena-Gazeta-4

    Par Michał Nogaś (Gazeta Wyborcza)

    Lena

    Les traînées des avions sont-elles toxiques?

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous