Après Andy Murray, c’est au tour de Kei Nishikori de déclarer forfait pour l’Open d’Australie

photo news
photo news

L’actuel 13e joueur mondial, a déclaré qu’il était désolé de ne pas pouvoir commencer sa saison comme il l’espérait en janvier. «Malheureusement, je dois me retirer de l’ATP Cup et de l’Open d’Australie»,a a-t-il dit dans un communiqué.

«Aujourd’hui avec mon équipe, nous avons pris cette décision car je ne suis pas encore prêt à 100% pour concourir au plus haut niveau», a déclaré Nishikori dans un communiqué.

«Cette décision n’a pas été facile à prendre car l’Austalie est un de mes endroits préférés pour jouer», a ajouté Nishikori.

Le coude de Nishikori a dû être opéré en octobre mais son niveau de forme actuel ne lui permet pas d’être opérationnel pour l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem qui débute à Melbourne le 20 janvier. Et encore moins pour l’ATP Cup qui commence le 3 janvier à Perth.

Yoshihito Nishioka le remplacera dans l’équipe du Japon. Yasutaka Uchiyama a également renoncé à l’ATP Cup et sera suppléé par Toshihide Matsui.

L’absence de Nishikori est un autre coup dur pour cette nouvelle épreuve après le forfait du Britannique Andy Murray, touché à l’aine, et la décision du Suisse Roger Federer de ne pas y participer.

L’ATP Cup, qui a lieu du 3 au 12 janvier à Perth, offre 15 millions de dollars de prix et un maximum de 750 points en simple et 250 en double pour les classements ATP.

Vingt-quatre équipes seront réparties en 6 groupes de quatre avec 8 équipes se qualifiant pour les quarts de finale.

Sydney accueillera les finales et des matches de la phase de groupes qui se dérouleront aussi Brisbane et Perth.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous