Photovoltaïque: ce qui change pour les Bruxellois ce 1er janvier

Photovoltaïque: ce qui change pour les Bruxellois ce 1er janvier
Belga

Le principe de compensation pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques (d’une puissance inférieure à 5kW) sera supprimé à partir du 1er janvier en Région de Bruxelles-Capitale. Ce principe leur permettait de déduire l’électricité qu’ils injectaient de la quantité qu’ils prélevaient sur le réseau et d’ainsi réduire la partie « coût de réseau » de leur facture d’électricité.

La compensation reste par contre d’application pour la partie énergie (dite également « commodity ») de la facture.

Avec cette décision, prévue depuis plusieurs années, le régulateur bruxellois de l’énergie Brugel souhaitait mettre fin à « une discrimination ». « Dans l’ancien système en effet, les consommateurs ’classiques’ étaient discriminés vis-à-vis des ’prosumers’ par rapport aux frais du réseau de distribution, puisque les ’prosumers’ ne contribuaient à ces frais qu’en raison de la quantité nette d’énergie prélevée (après compensation), alors même qu’ils avaient utilisé le réseau de distribution pour toutes les quantités brutes prélevées », avait-il expliqué lors de l’annonce de la fin du mécanisme.

Selon Brugel, la hausse de la facture annuelle du consommateur moyen ne dépassera pas 150 euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous