Accueil Société

Gand: ouverture d’une enquête suite à une violente agression homophobe

Deux jeunes ont été violemment attaqués par trois hommes.

Temps de lecture: 1 min

Deux jeunes ont été victimes d’une agression homophobe dans la nuit de vendredi à samedi à Gand, indique la police locale qui a ouvert une enquête. Trois personnes les ont attaqués, les blessant assez sévèrement.

« Plus douloureuse que les blessures physiques que nous avons subies est la prise de conscience que notre existence est rejetée et punie par certains », a écrit une des victimes sur Facebook.

Les faits se sont produits vers 3h samedi matin près de la cathédrale Saint-Bavon dans le centre de Gand. Les deux jeunes rentraient chez eux lorsqu’ils ont été attaqués par trois hommes. Ils ont été frappés au visage et l’une des victimes a le nez cassé. Les agresseurs se sont enfuis.

Le parquet de Gand n’a pas encore été informé des faits tandis que la police locale a ouvert une enquête.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko