Cadel Evans Great Ocean Road Race: Deceuninck - Quick Step présente avec quatre nouveaux coureurs dont Sam Bennett

photo news
photo news

La première édition de la Race Torquay se tiendra le 30 janvier dans la ville éponyme, connue pour ses plages de surf. La course, constituée de 10 tours d’un circuit local et longue de 130 kilomètres, devrait permettre aux plus rapides du peloton de se jouer la victoire.

Trois jours plus tard, la sixième Cadel Evans Road Race offrira un parcours de 171 kilomètres avec départ et arrivée à Geelong. Victorieuse en 2019 avec Elia Viviani, parti chez Cofidis, l’équipe belge pourra une nouvelle fois compter sur sa nouvelle recrue irlandaise pour s’imposer.

Outre Bennett, le ’Wolfpack’ sera représenté par trois autres nouveaux venus: le talent portugais Joao Almeida, 21 ans, l’Italien Mattia Cattaneo et le Néo-Zélandais Shane Archbold, poisson pilote de Bennett. Les expérimentés Dries Devenyns, Iljo Keisse et Michael Mørkøv viennent compléter l’effectif.

Rik Van Slycke, directeur sportif, s’est déclaré impatient de disputer ces deux courses. «Le parcours de la Cadel Evans Road Race peut convenir aux attaquants et aux sprinteurs. Avec Sam Bennett et Dries Devenyns, nous avons des atouts pour chaque scénario. Nous sommes donc confiants.»

A noter que l’équipe belge n’a pas encore annoncé son effectif pour le Tour Down Under (21-26 janvier), premier rendez-vous WorldTour de la saison.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @AFP

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tao Geoghegan Hart rend des couleurs à Ineos

  • Richard Carapaz (Ineos). @AFP

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: «La Roja» sur les épaules de Carapaz

  • @DR

    Par Philippe Gilbert

    Route

    Philippe Gilbert: «Le cyclisme est déjà professionnel chez les jeunes»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous