Molenbeek sous haute surveillance pour le Nouvel An: voici les mesures prises

Molenbeek sous haute surveillance pour le Nouvel An: voici les mesures prises
PhotoNews

En cette période de fêtes, les communes et les différentes zones de police sont en plein préparatifs, notamment en vue de réguler l’utilisation de pétards et feux d’artifice sur la voie publique lors de la Saint-Sylvestre. Les pompiers ont d’ailleurs dû se déplacer pour 83 « incendies » (dont 66 feux de détritus ou de poubelles) cette nuit-là, contre une vingtaine en temps normal.

Pour lutter contre des potentiels débordements, la commune de Molenbeek a décidé de sévir. Dans un point ajouté en urgence au conseil communal du 19 décembre dernier, il a été convenu d’augmenter le montant des amendes en cas de non-respect du règlement général de police, interdisant l’utilisation de pétards dans l’espace public en l’absence d’autorisation. « La bourgmestre a considéré que cette amende n’était pas assez dissuasive et donc, en dernière minute, on l’a augmentée », nous dit Rachid Barghouti, attaché de presse de Catherine Moureau (PS). Elle est donc passée de 140 euros à l’origine à 350 euros.

A Molenbeek, une cinquantaine de kilos de feux d’artifice ont été saisis au milieu du mois de décembre.

Au-delà de l’aspect répressif, la volonté de la commune est aussi d’éviter l’infraction. Comme dans d’autres endroits, à Molenbeek, un dépliant a été distribué aux commerçants et au secteur associatif afin de sensibiliser la population.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous