Les incendies en Australie approchent dangereusement de Melbourne, un pompier tué

Les incendies en Australie approchent dangereusement de Melbourne, un pompier tué
AFP

Environ 100.000 personnes ont été priées de fuir lundi soir cinq banlieues de Melbourne en raison des incendies alors qu’un pompier volontaire est décédé dans une autre partie de l’Australie également ravagée par des feux.

Les autorités de Melbourne, deuxième plus grande ville australienne, ont incité les habitants à s’éloigner du feu qui a déjà brûlé 40 hectares de prairies.

A Bundoora, ville située à 16 km au nord du centre de Melbourne et qui abrite deux importants campus universitaires, la propagation du feu en direction des habitations a été provisoirement stoppée mais n’est toujours pas maîtrisée, a indiqué Victoria Emergency, un service d’urgence de cet Etat du sud-est.

Des médias australiens ont diffusé des images montrant des bombardiers d’eau volant au-dessus de banlieues et des familles arrosant leur maison à l’aide de tuyaux dans l’espoir d’arrêter le feu.

Un pompier volontaire est décédé et deux autres ont été brûlés en intervenant dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, selon les pompiers. Il s’agit du troisième pompier volontaire tué depuis septembre.

Au total onze personnes sont mortes depuis le début en septembre des incendies qui ont détruit plus d’un millier de maisons et plus de trois millions d’hectares, soit une superficie plus grande que la Belgique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous