La France condamne «fermement» l’attaque de l’ambassade américaine à Bagdad

La France condamne «fermement» l’attaque de l’ambassade américaine à Bagdad
AFP

La France condamne «fermement» l’attaque de l’ambassade américaine mardi à Bagdad par des milliers de manifestants pro-Iran et exprime «toute sa solidarité» avec les Etats-Unis, a déclaré la ministre française des Armées Florence Parly.

>Ambassade américaine assaillie en Irak: Donald Trump menace de faire payer «le prix fort» à l’Iran

«La France condamne fermement les attaques perpétrées contre les emprises de la Coalition internationale en Irak et les tentatives d’intrusion dans l’enceinte de l’ambassade américaine à Bagdad», a dit la ministre depuis le Golfe d’Ormuz, où elle réveillonnait mardi soir avec l’équipage de la frégate Courbet, selon le texte de son intervention rendu public mercredi.

Vendredi soir, d’énièmes tirs de roquettes tuaient un sous-traitant américain en Irak. Dimanche soir, les avions américains répliquaient en bombardant les bases des Brigades du Hezbollah, une faction pro-Iran en Irak qu’ils accusent d’être derrière ces tirs de roquettes, tuant 25 combattants et suscitant une indignation générale jusqu’au plus haut niveau de l’Etat irakien.

Mardi, c’est le cortège funéraire de ces 25 morts qui a convergé vers l’ambassade américaine à Bagdad, avant que des milliers de ses participants ne s’en prennent au bâtiment avec des béliers de fortune, des barres de fer et autres cocktails Molotov.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous