Accueil Société

Les experts préfacent 2020: «L’espoir repose sur des catégories spécifiques de personnes, les jeunes et les femmes»

Le cerveau humain n’est pas modelé pour répondre aux menaces actuelles selon Caroline Nieberding, professeure en écologie et évolution à l’UCLouvain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 10 min

On n’a sans doute jamais autant parlé de climat, de déclin de la biodiversité, de ravages causés à l’environnement qu’en 2019. A différents endroits, des prises de conscience ont mûri. Mais, selon les spécialistes, les réponses actuelles sont encore bien en deçà des nécessités. Caroline Nieberding est biologiste. L’éclairage qu’elle porte sur les crises climatiques et environnementales actuelles est notamment empreint des théories de l’évolution. Les conclusions qu’elle y tire décalent la perspective, approfondissent les efforts d’explication mais n’invitent pas à beaucoup d’optimisme. À l’égard des jeunes et des femmes, la scientifique réserve toutefois des parts d’espoir.

Qu’est-ce qui pourrait faire que 2020 soit dans les domaines qui sont les vôtres une meilleure année que 2019 ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 2 janvier 2020, 17:05

    Lambert Louis, à l'évidence, on ne peut que vous conseiller de lire l'article suivant : https://plus.lesoir.be/270239/article/2020-01-01/union-europeenne-il-est-possible-de-repenser-la-fiscalite-face-au-defi à moins bien sur que vous ne considériez que la VRAI information ne circule que sur Fox News, Facebook et RT. Heureusement, il reste des médias "honnêtes" pour défendre le mâle blanc hétérosexuel aprèsmoilesmouches, touchepasàmonSUV. Pathétique.

  • Posté par Staquet Jean-marie, jeudi 2 janvier 2020, 11:52

    On aura bientôt des articles qui préconisent le port de l'étoile jaune pour les "mâles blancs hétérosexuels" au nom de la "science"... et pourquoi pas des articles dans le Code pénal pour sanctionner les contradicteurs. Merveilleux nouveau monde...

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 2 janvier 2020, 16:58

    Merci Ask Just, je n'aurais pas trouvé meilleure réponse au commentaire incroyablement ridicule de Jean-Marie Staquet. Je me joins dès lors à vous pour créer d'urgence l'ADPMBQ+, l'Association de défense des Mâles Blancs de 50 ans et plus. A l'évidence, voilà LA priorité des années 2020. Mouarf ;p)))

  • Posté par Ask Just, jeudi 2 janvier 2020, 11:59

    Un fait dérangeant reste un fait, à moins que Mrs Trump, Bolsonaro, Besos, Johnson, Erdogan, Poutine (je continue?) et 95% des PDG et du CA des grosses multinationales (j'ai pas le chiffre exact mais je dois être en dessous de la réalité) ne soient des jeunes femmes transexuelles africaines souffrant de vitiligo et de progeria

  • Posté par Lambert Louis, jeudi 2 janvier 2020, 11:25

    Et voilà, le responsable et tout trouvé, ce sont les "vieux messieurs blancs" ! Mais c'est qui qui a inventé la démocratie, le médecine, l'agriculture, l'art ? Où en serions-nous sans les "vieux messieurs blancs" ? Les femmes et les enfants ont le grave défaut de la crédulité, de croire que tout est simple alors que la réalité est complexe. C'est donc normal que ce soient des jeunes femmes qui se laissent manipuler et duper par les climato-paniqueurs mais contrairement à ce que dit l'article, de plus en plus de gens remettent en cause la dictature de la bien-pensance écologique.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs