Réginal Goreux met un terme à sa carrière de joueur: ses onze grands moments au Standard (photos et vidéos)

photo news
photo news

30 janvier 2008 : ses premières minutes officielles CS Bruges-Standard (Coupe de Belgique – 1/4 de finale aller)

Intégré au noyau A depuis 2007, Réginal Goreux entre au jeu pour la première fois de sa carrière sur la pelouse du Breydel Stadion. Il remplace Gregory Dufer à la 73e, juste avant le 4e but du Cercle.

27 février 2008 : son 1er but officiel avec les pros Standard-CS Bruges (Coupe de Belgique – ¼ de finale retour)

Entré à la 77e pour suppléer Gregory Dufer, il inscrit le 3e but des Rouches, synonyme de qualification à la 89e. Une frappe en pleine lucarne qui enflamme le stade de Sclessin, même si Jovanovic fixera le score à 4-0 dans les arrêts de jeu. « J’ai été dans le vide pendant 5 secondes après ce but », confiait-il ce jour-là.

20/04/2008 : l’assist du titre contre Anderlecht (31e journée de championnat – saison 2007-2008)

Deux semaines après son premier but en D1 contre Mons, Réginal Goreux (qui avait longtemps été en difficulté dans ce match) donne l’assist pour Mbokani pour lancer la fête du premier titre après 25 ans.

24/11/2009 : première titularisation en Ligue des Champions à Arsenal

Fan déclaré des Gunners, Le flanc droit vit deux belles premières contre les Londoniens : sa première apparition en poule de C1 à Sclessin et surtout au match retour sa première (te seule) titularisation en Ligue des Champions.

21/05/2011 : victoire en Coupe contre Westerlo

Déjà acteur de quelques exploits du Standard en Playoffs 1 (la victoire de l’équipe « B » à Anderlecht, le but de la victoire à Lokeren), il joue 77 minutes de la finale suite à la grave blessure de son pote Mehdi Carcela à Genk.

18/08/2011 : première fois capitaine en Coupe d’Europe

S’il a déjà porté le brassard de capitaine (notamment lors du fameux 1-3 à Anderlecht avec l’équipe « B »), José Riga le désigne capitaine contre Helsingborg en barrage de l’Europa League, suite à la suspension de Jelle Van Damme.

7/10/2011 : première cap avec Haïti (qualifications pour le Mondial 2014)

Même s’il a joué quelques matches avec les Espoirs belges, il choisit de défendre les couleurs de son pays d’origine : Haïti. Pour sa première cap face aux Îles Vierges Américaines. Il s’offre un doublé. Au total, il compte 28 caps, la dernière remontant au 28 septembre 2017 au Nicaragua. Avec Haïti, il a notamment participé à la Copa America Centurion en 2016.

19/01/2013 : son départ à Samara poussé vers la sortie par Roland Duchâtelet

Pour son dernier match avant de rejoindre Samara, Réginal Goreux porte le brassard à Gand. Après la rencontre, il se lâche sur Roland Duchâtelet qui le pousse vers la sortie depuis le début de la saison. « Il n’y a plus de place pour les clubmen », constate-til. Quelques mois plus tard, il prendra position en faveur des supporters dans leur fronde contre Duchâtelet, devant parrain du projet Socios.

14/10/2015 : il revient au Standard sous Yannick Ferrera

Revenu pour s’entretenir à Sclessin au début du mois de septembre, il revient officiellement au Standard quelques jours après un match amical à Düsseldlorf où il a porté le brassard de… capitaine. Son rôle sera plus important dans le vestiaire que sur le terrain puisqu’il sera sur le banc lors de deux finales de Coupe en 2016 et en 2018.

21/12/2016 : son dernier but en D1

Avec Aleksandar Jankovic à la barre des Rouches, il inscrit à Sclessin son 7e (et dernier but) en D1 belge contre Lokeren (1-1).

21/12/2019 : sa dernière apparition en D1 à Waasland-Beveren (20e journée de championnat)

10 jours avant son 32e anniversaire, il refoule une pelouse en championnat pour la première fois depuis le 16 mai 2019. Sans le savoir, sa dernière sortie s’arrête après 32 minutes et deux cartes jaunes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous