Accueil Monde États-Unis

Mort du général iranien Soleimani: Donald Trump, velléitaire mû en maître de guerre

Derrière le velléitaire, le maître de guerre. Donald Trump, ce président isolationniste longtemps cerné de conseillers va-t-en guerre, a fini par oser.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Oser s’attaquer au pouvoir iranien, en éliminant son ubiquiste général en chef, Qassem Soleimani. Ce changement de paradigme à la Maison-Blanche n’est pas une mince surprise, malgré les discours belliqueux de Trump envers l’Iran. Le 20 juin 2019, il avait subitement annulé les frappes aériennes prévues contre les infrastructures de défense iraniennes, après la destruction d’un drone américain dans le Golfe persique le matin même. Et ne cessait d’appeler à la renégociation d’un nouvel accord nucléaire, après celui dénoncé, Une rencontre avec le président iranien Hassan Rohani n’avait pu se faire à New York en septembre suivant, malgré les efforts de leur homologue français, Emmanuel Macron.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Lebrun Marie-france , lundi 6 janvier 2020, 16:10

    restons donc dans l'humour plutôt que dans la mauvaise humeur provoquée par les incessants conflits du monde actuel où les USA sont toujours présents comme s'ils étaient les seuls à pouvoir préjuger, méjuger et juger : « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. » Pascal. MFL

  • Posté par MORAN JOSE, dimanche 5 janvier 2020, 9:08

    Tout ça pour assurer sa réélection, tout ça : la guerre, l'instabilité qui empire dans cette région qui n'en n'a vraiment pas besoin, tout ça pour appauvrir encore plus le peuple iranien, pour enrichir encore plus l'Arabie Saoudite qui est autant démocrate que l'est l'Iran, tout ça pour que souffrent encore plus les Irakiens tout ça pour assurer aux EU leur liberté énergétique alors que les Vrais enjeux de la planète ne se situent absolument pas là... il en va de notre survie de la notre et de toutes les autre formes de vie... qu'ont-ils donc dans la tete!! Bonne année!!!

  • Posté par Kazimirowski marc, dimanche 5 janvier 2020, 8:58

    Je ne crois pas que les familles des milliers de civils Iraniens tués lors des repressions des manifestations anti régime considère cela comme une mauvaise nouvelle. Présenter ce type comme une victime est hallucinant de bienveillance pour l'islamisme radical. Les centaines de milliers de morts Syrirens, des millions de refugiés chassés de force par les milices Iraniennes, les mourrants de faim du Yemen, les libanais occupés par le Hezbollah sur leur propre territoire. Toutes guerres de proximité ayant été dirigees par le bonhomme que vous presentez comme une victime soutenue par la population Irannienne. C'est surréaliste d'imbécillité.

  • Posté par Faramarz Bigdeli, dimanche 5 janvier 2020, 11:58

    Effectivement, les iraniens ne portaient ce général dans leur coeur mais, ce que vous énumérez comme actes dont il était responsable est un ramassis de contrevérités que véhicule l’administration américaine. Par exemple, les mourants de faim de Yemen est de l’avis de tous les spécialistes attribués à l’Arabie Saoudite. Ou, attribuer les centaines de milliers de morts de Syrie à l’Iran est un raccourci qu’aucun spécialiste n’a encore pris. Je passe sous silence les autres points peu ou pas vrai de votre poste et je vous invite de regarder les excellentes emission « C’est dans l’air » sur ARTE et de vous informer un peu plus avant de gober ce qu’on vous sert dans certains médias. Pour info, je suis iranien et contre le régime des mollahs.

  • Posté par Ask Just, dimanche 5 janvier 2020, 10:38

    De quel islamisme radical parlez vous? Du chiite ou du sunnite? Save vous seulement l'obédience des terroristes qui sévissent sous nos latitudes? Ils sont soutenus par les pétrodollars sunnites, pas chiites. Tout cet imbroglio n'a que le fric pour moteur, le reste n'est que prétexte

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs