Donald Trump envoie des milliers de soldats au Moyen-Orient après avoir tué le général Soleimani

Donald Trump envoie des milliers de soldats au Moyen-Orient après avoir tué le général Soleimani
AFP

Les Etats-Unis ont décidé de déployer 3.000 à 3.500 militaires supplémentaires au Moyen-Orient pour renforcer la sécurité des positions américaines dans la région après la mort vendredi à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani dans un raid américain, a indiqué à l’AFP un haut responsable du Pentagone.

Ces soldats appartiennent à une force de réaction rapide de la 82e division aéroportée, qui avaient été mis en état d’alerte aussitôt après l’attaque contre l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad, a précisé ce responsable ayant requis l’anonymat.

Sur le même sujet
PolitiqueÉtats-UnisBagdad
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous