NFL: les Patriots de Tom Brady éliminés au premier tour des playoffs

NFL: les Patriots de Tom Brady éliminés au premier tour des playoffs
AFP

New England, tenant du titre, a été éliminé (20-13) samedi dès le 1er tour des playoffs par les Tennessee Titans, un cuisant échec qui pourrait précéder la fin de l’ère Tom Brady chez les Patriots, voire de sa carrière à 42 ans.

Plus tôt dans la journée les Houston Texans ont été les premiers à se qualifier pour le 2e tour, en battant les Buffalo Bills après prolongation (22-19).

En demi-finale de la conférence américaine, Tennessee aura la rude tâche d’affronter les Baltimore Ravens, meilleure équipe de la saison régulière et exemptée à ce titre de premier tour. Houston aura aussi fort à faire face aux Kansas City Chiefs, également exemptés pour avoir fini avec le deuxième meilleur bilan.

Les Titans n’ont pas volé leur victoire, construite avec un touchdown à la course de Derrick Henry, le jour de ses 26 ans, et scellée comme un symbole par un autre touchdown de l’ancien Patriot Logan Ryan, qui a intercepté une passe de Brady à 9 secondes du terme.

Ce dernier n’a jamais réussi à guider les « Pats » lors d’une seconde période où la défense adverse, entraînée par Mike Vrabel, qui fut trois fois titré en tant que joueur avec… New England, a presque toujours parfaitement lu ses choix.

Quid de l’avenir de Brady ?

La grande question qui se pose à présent est de savoir quelle décision va prendre Brady pour la suite de sa carrière. Agent libre à l’issue de cette saison, le sextuple vainqueur du Super Bowl peut choisir de poursuivre avec New England, mais aussi de changer de club ou alors de prendre sa retraite.

A Houston, l’émotion était très forte aussi, mais plus joyeuse après la qualification des Texans, pourtant menés 16-0, avant de renverser la situation et battre Buffalo.

Au bout du suspense, dans un match longtemps promis aux Bills, Houston a pu compter sur la botte de Ka’imi Fairbairn pour transformer une ultime tentative au pied durant la prolongation.

Auparavant, l’homme fort avait été le quarterback Deshaun Watson, qui a inscrit un touchdown à la course et a lancé une passe décisive pour un autre touchdown de Carlos Hyde, remontant ainsi le déficit de seize points qu’ils accusaient encore au début du troisième quart-temps.

« C’est pour vivre ces moments, ces émotions, qu’on se bat pour revenir, avec tous ces gars dans l’équipe. Tout ce dont a besoin cette équipe c’est une petite étincelle, c’est tout ce dont elle a besoin quand son quarterback s’appelle Deshaun Watson », a réagi le défenseur des Texans J.J Watt.

Dimanche, deux autres matches du premier tour sont au programme : New Orleans affronte Minnesota et Philadelphie joue contre Seattle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous