Africa Eco Race: Geoffrey Noël de Burlin veut être le premier paraplégique à atteindre Dakar seul

@Belga
@Belga

Avec son Polaris, une sorte de buggy, Geoffrey Noël de Burlin est le premier paraplégique à participer seul à l’Africa Eco Race, disputé du 7 au 19 janvier entre le Maroc et le Sénégal. Son objectif est d’atteindre Dakar.

« Dans le passé, j’ai participé au Morocco Desert Challenge. Je ne vais donc pas commencer cette aventure sans préparation », a expliqué Geoffrey Noël de Burlin, qui fête ce dimanche son 40e anniversaire

« En 2014, j’ai eu un accident pendant que je faisais du snowboard. Depuis, je suis paralysé à partir du bas-ventre et je ne peux plus bouger que les bras », a-t-il raconté.

« J’aime les défis et je rêvais de faire le ‘vieux Dakar’. Mon ambition est d’arriver au bout, bien que je ne compte pas trainer en chemin. Quand tu participes à une épreuve, tu dois aussi avoir envie et oser performer. C’est ce que je vais faire ! Ne t’inquiètes pas, je ferai attention », a souri Noël de Burlin.

« Le défi consiste à le faire seul. Je suis le premier paraplégique à oser relever ce défi en solo. La partie la plus difficile est le remplacement d’un pneu crevé ou d’une sangle. Quand tu es tout seul, ce n’est pas facile. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Baltus roulera en Moto2 l’année prochaine.

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    Moto3: Barry Baltus, le jeune pilote belge qui apporte un vent de fraîcheur

  • belgaimage-88844088-full

    Par DDR

    Moteurs

    Le Dakar 2021 va réduire la voilure

  • Vincent Rocher

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Paddock: «Je ne vis certainement pas de mes souvenirs», explique François Duval

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous