Accueil Sports Sports moteurs

Nascar: triplé de Toyota aux 500 miles de Daytona, 1/100e de seconde entre les deux premiers

Toyota est le premier constructeur non-américain à remporter la plus prestigieuse épreuve du Championnat Nascar, les 500 miles de Daytona, dimanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Toyota s’est imposé grâce à Denny Hamlin, 35 ans, qui a devancé son coéquipier Martin Truex Jr d’1/100e de seconde, soit l’écart le plus faible jamais enregistré dans l’épreuve disputée depuis la première édition en 1959. Il a fallu développer la photo-finish pour désigner le gagnant. La 3e place est revenue à Kyle Busch, le champion Nascar 2015.

Le constructeur nippon dont c’est la première victoire depuis son arrivée dans le championnat en 2007, a placé trois voitures aux trois premières places et seul Kevin Harvick, au volant d’une Chevrolet, a réussi à s’immiscer dans le top 5.

Toyota a dominé l’intégralité de la course disputée sur 200 tours de l’anneau de vitesse du Daytona International Spedway.

Le Championnat Nascar est le championnat automobile le plus populaire aux Etats-Unis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Analyse WRC: Kalle Rovanpera, baby-champion

À tout juste 22 ans, il a enfin rendu à la Finlande le titre de champion du monde. En remportant sa 8e victoire en Nouvelle-Zélande, et en explosant au passage tous les records de précocité. Itinéraire d’un self-made kid !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs