Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Open d’Australie: la santé des joueurs est-elle menacée par les incendies?

L’air australien est de plus en plus pollué en raison des incendies qui frappent le pays depuis plusieurs semaines. Joueurs et joueuses demandent que leur santé prenne une place de premier rang dans les discussions. Le report de l’Open d’Australie est demandé par certains. Du jamais-vu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis l’édition 1987, l’Open d’Australie démarre en janvier. Auparavant, le coup d’envoi étant donné deux mois plus tôt, à la fin du printemps austral. Depuis plus de trente ans, c’est donc en plein été que les festivités ont lieu. Dès lors, cette première levée du Grand Chelem est rarement disputée dans des conditions atmosphériques idéales, entre chaleur extrême et humidité, et les joueurs et joueuses savent à quoi s’attendre, sans pour autant parvenir à faire totalement abstraction de ces données.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Walraff Jean-luc, lundi 6 janvier 2020, 20:39

    Euh? Ca va, les joueurs? C'est votre façon d'exprimer votre empathie? Pauvres privilégiés!

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs