«Le Grand Cactus»: Sarah Grosjean virée, que s’est-il passé à la RTBF?

«Le Grand Cactus»: Sarah Grosjean virée, que s’est-il passé à la RTBF?

L’annonce du licenciement de la Liégeoise Sarah Grosjean ce vendredi 3 janvier a fait l’effet d’une bombe. La jeune femme incarnait notamment le rôle de Jessica, l’une des « Poufs » du duo formé avec Bénédicte Philippon (Clitorine) dans « Le Grand Cactus », émission de la RTBF. Bénédicte Philippon qui avait d’ailleurs décidé de quitter l’émission à la suite de discordes personnelles devenues professionnelles avec Jérôme de Warzée.

Des réactions de partout

De nombreux fidèles de l’émission « Le Grand Cactus » ont manifesté leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Poussant l’équipe du Grand Cactus à réagir sur Facebook : « Vous êtes très nombreux à avoir réagi au départ de Sarah Grosjean. La RTBF vient effectivement de mettre fin à son contrat pour des différends inconciliables. Il arrive que des désaccords prennent le pas sur la collaboration et nous le regrettons. Nous comprenons parfaitement vos réactions et votre déception. Nous tenons à remercier Sarah pour ces cinq années de collaboration au Grand Cactus où elle a mis son talent au service de rôles qui ont marqué l’histoire de l’émission. Nous lui souhaitons une bonne continuation pour la suite de sa carrière », écrit-on.

Ce samedi dans la soirée, Jérôme de Warzée a également réagi au licenciement via un post sur Facebook. S’il prétend apprécier le travail de la demoiselle et lui souhaite tous les succès du monde pour la suite, Jérôme de Warzée n’avait pu s’empêcher d’expliquer les raisons du départ de Sarah Grosjean. Au moins pour redorer l’image de la RTBF. L’une d’entre elles concernait le fait que les deux « Poufs », Sarah Grosjean et Bénédicte Philippon avaient interprété leurs personnages respectifs sur scène sans avoir d’autorisation de la RTBF : « C’est vrai que le mal n’est pas bien grand, hormis que tous ceux qui avaient aussi mis leur âme dans ce duo, les auteurs, la RTBF, et moi, n’avions rien à dire. Et vous avez découvert le droit de propriété intellectuelle ! Les personnages ne vous appartenaient pas ! », racontait l’éditeur et responsable des textes.

Une explication à cœur ouvert à laquelle la chroniqueuse a finalement répondu dans un commentaire sous la publication de son ancien collègue : « J’espère que les gens attendront un deuxième son de cloche de notre part. (Puisqu’il y a matière à rétorquer, il faudra sûrement le faire). Lorsque j’aurai digéré la nouvelle. Et si nous avons encore le courage de nous fatiguer à nous défendre, plutôt que d’avancer artistiquement avec Bene. Juste une chose importante : Nous n’avons rien fait dans son dos. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. CULTURE AALST CARNIVAL ZONDAGSSTOET

    Alost: les mêmes caricatures antisémites en 2020, quel avenir pour ce carnaval?

  2. François Fillon et son épouse Penelope - ici, en décembre dernier -, risqent jusqu’à dix ans de prison.

    Face aux juges, François et Penelope Fillon risquent gros

  3. Tenues de protection et masques faciaux de rigueur pour les participants au carnaval de Venise, où toutes les festivités ont été annulées à partir de ce dimanche.

    Coronavirus: l’Italie sous cloche pour contenir l’épidémie, l’angoisse monte

La chronique
  • Lettre d’Europe: le continent englouti

    L’Europe fut autrefois un lieu très différent, géographiquement parlant. Jusqu’à il y a huit mille ans, une bande de terre désormais engloutie appelée Doggerland unissait l’actuelle Grande-Bretagne au continent. Si cet endroit reste très difficile à étudier avec les moyens techniques actuels, des passionnés consacrent tout leur temps libre à la recherche de traces humaines sur cet immense territoire aujourd’hui recouvert par la mer – l’année dernière, l’auteure britannique Julia Blackburn leur a dédié un livre illustré intitulé Time Song : Journeys in Search of a Submerged Land .

    Des pêcheurs de la mer du Nord ont retrouvé des os de mammouth, de nombreux vestiges archéologiques sont apparus sur les plages, et des traces d’êtres humains ont même été observées sur les fonds marins. La montée du niveau de la mer survenue à la fin de la dernière glaciation a inondé cet espace et créé une terre fantôme. Cet Atlantide de la Préhistoire constitue une preuve irréfutable s’il en est de l’impact qu’a pu...

    Lire la suite

  • Et si on mettait le cap sur Broadway?

    Il y a deux façons de considérer la communication avec les autres : avec le souci de les tirer vers le bas ou avec la volonté de les porter vers le haut.

    La première option est évidemment la plus facile. C’est celle adoptée, sauf bonne surprise de dernière minute, par certains groupes carnavaliers d’Alost soutenus par leurs autorités locales. Ce dimanche, cette petite ville ne sera pas regardée comme un de ces lieux si typiquement belges où l’on fait défiler des chars et des déguisements dans la...

    Lire la suite