Accueil Médias

RTBF: des «Poufs» aux «Ploufs», Sarah Grosjean a-t-elle trahi les droits d’auteur du «Grand Cactus»?

Entre humoristes, on ne rigole pas avec la propriété intellectuelle. Jérôme de Warzée n’aurait pas avalé la reprise de ses personnages par le duo Sarah Grojean – Bénédicte Philippon.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

L’éviction, vendredi 3 janvier, de la chroniqueuse Sarah Grosjean du « Grand Cactus » a suscité une déferlante de réactions sans précédent sur les réseaux sociaux. Entre incompréhension et indignation, les fidèles du programme de divertissement phare de la RTBF regrettaient le départ de la comédienne d’origine liégeoise, ex-sociétaire d’une des séquences devenues cultes de l’émission, « Les Poufs ». Tout en soulignant les « talents » de la chroniqueuse, Jérôme de Warzée, l’humoriste et animateur du « Cactus », a finalement justifié la rupture du contrat en invoquant des soucis de violation de « propriété intellectuelle ». Décodage.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Moreaux Olivier, mardi 7 janvier 2020, 18:46

    Le grand cactus, l'esprit canal.. ^^ Gildas doit se retourner dans sa tombe...

  • Posté par Toussaint Jacques, mardi 7 janvier 2020, 18:29

    C'est l'occasion de renouveler ou de repenser les présences de certains et surtout de hausser la qualité des textes trop souvent grossiers. L'impolitesse n'est pas fatale pour "rire"

  • Posté par Wolf Charles, mardi 7 janvier 2020, 18:26

    Tout le monde prend la défense des filles... Mais c’est de Warzée le créateur, cela lui appartient, les deux filles ne sont qu'interprètes. Je regrette mais c’est lui qui a raison. Il protège son bien, sa création. Seul lui a le droit de modifier quoi que ce soit ou de changer d'interprète.. Depardieu jouait magnifiquement Cyrano de Bergerac.. pourtant la pièce n’est pas à lui, il n’en est que l’acteur. Il touche d’ailleurs un cachet d’acteur, pas les droits d’auteur... C’est fou mais compréhensible comme les gens identifient les acteurs à l’oeuvre et non l’auteur...

  • Posté par Berod Jean, mardi 7 janvier 2020, 16:44

    Dorénavant, un cactus nettement moins piquant !

  • Posté par Clotuche Jean-christophe, mardi 7 janvier 2020, 14:05

    Les ploufs seraient alors des caricatures de caricatures...

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs