Accueil Monde États-Unis

Au procès d'Harvey Weinstein, les victimes montent en première ligne

Le producteur de cinéma Harvey Weinstein, accusé de multiples agressions sexuelles, passait au tribunal lundi à Manhattan, rendez-vous crucial pour le mouvement #MeToo, dans le même temps qu’il était inculpé à Los Angeles pour deux cas d’agression sexuelle commis en 2013.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

Rose McGowan n’a pas trouvé la force. Elle se tient dehors, place Foley près du tribunal d’État de Manhattan, ce lundi matin dans un froid piquant. Et ne rentrera pas dans la salle d’audience où Harvey Weinstein, son bourreau, s’est présenté à l’ouverture d’un procès appelé à durer six ou huit semaines. A 46 ans, l’actrice aux cheveux courts péroxydés cherche ses mots, visiblement émue.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Wolf Charles, mardi 7 janvier 2020, 13:13

    L'auteur de cet article semble acquit à la culpabilité de Weinstein... Moi, je suis plutôt dubitatif.. Un gros saligaud, il est, un violeur, peut être mais peut être pas.. Je pense que le verdict donnera autre chose, qui en décevra plus d'un et plus d'une... La vérité judiciaire peut être parfois bien différente de la réalité et de ce que veux le "peuple" dans sa soif de vengeance..

  • Posté par LAMBERT André, lundi 6 janvier 2020, 22:34

    A trop sauter sur tout ce qui bouge (du sexe féminin) il s'est endommagé l'arrière train. MDR.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs