Accueil Économie Mobilité

Ryanair pourrait retirer un avion de Zaventem

Cela ne veut pas dire pour autant que l’entreprise va réduire son offre.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

La compagnie aérienne Ryanair va retirer un avion de sa base de Bruxelles, paraît-il, de source syndicale. Didier Lebbe (CNE) a reçu confirmation de la nouvelle mais, jusqu’ici, aucune explication sur les répercussions sociales : « >Ils ont reconnu qu’il y aura un impact sur l’emploi mais qu’ils veulent le limiter au maximum et qu’ils vont venir en discuter prochainement à Bruxelles. Mais je suis furieux d’apprendre ça par des rumeurs courant dans les cockpits plutôt qu’officiellement en délégation syndicale. » Potentiellement, c’est un quart du personnel basé à Bruxelles qui pourrait être impacté puisque quatre avions de la compagnie irlandaise y sont basés. « Mais ils sont déjà en sous-effectif », poursuit le syndicaliste qui estime que cette diminution opérationnelle est liée au fait que Ryanair ne va pas recevoir comme prévu de nouveaux avions, à cause de la crise des 737 Max de chez Boeing, toujours cloués au sol.

La suppression d’un avion et, potentiellement, de ses équipages n’implique pas obligatoirement que Ryanair change ses plans en matières de destinations et de fréquences à l’aéroport bruxellois. La compagnie peut desservir Bruxelles par des vols provenant d’autres bases. La CNE espère avoir plus de renseignements dans le courant de la semaine.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par hoyois yves, lundi 6 janvier 2020, 22:42

    plus calme, sous la route du Canal ?

Plus de commentaires

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs