Accueil Économie Mobilité

Zone 30 à Bruxelles: la Stib aimerait que certains axes restent à 50 km/h

La société craindrait que la zone 30 généralisée nuise à sa vitesse commerciale.

Temps de lecture: 1 min

C’est l’une des mesures les plus symboliques de l’accord de majorité bruxellois : au premier janvier 2021, le 30 kilomètres à l’heure deviendra la règle. Seule une liste (fermée) d’axes structurants ainsi que les tunnels feront figure d’exception, avec leurs 50 (voire 70) km/h. Objectif de la majorité régionale : transformer 90 % du territoire bruxellois en zone apaisée, contre 60 % actuellement. Une mesure visant à augmenter la qualité de vie, la santé publique et la sécurité routière à Bruxelles.

Problème, selon les informations de l’Echo, la Stib aurait des craintes pour sa vitesse commerciale. La société souhaiterait ainsi que les axes fluides sur lesquels des vitesses plus élevées sont praticables restent à 50 km/h.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Bayens Remi, mardi 7 janvier 2020, 20:22

    Les moteurs de voiture sont loin de leur optimum à 30km/h, ce qui augmentera l'émission de CO2.

  • Posté par Andre Georges-marc, mardi 7 janvier 2020, 14:17

    Où va le Monde? Où va notre société? Où vont nos élus? Ils croient que pour garder leurs voix ces élus débiles doivent s'aligner sur les écolos gauchistes. Bien évidemment il faut veiller à ce que le trafic automobile (y compris celui des vélos et motos) ne soit pas un danger pour les piétons, mais toutes les études environnementales le disent, la majorité de nos véhicules récents ne polluent plus. Au contraire, il est scientifiquement prouvé qu'un véhicule diesel moderne ne rejette plus qu'un pour cent de microparticules alors que l'air qu'il absorbe contient de 5 à 6 pour cent de ces microparticules néfastes. Croyez le ou non, ce véhicule diesel de 2020, s'il reste bien entretenu, contribue à la dépollution de l'air (référez-vous à des articles récents du Soir qui reste à ma connaissance un journal crédible), le véhicule absorbe de l'air relativement pollué et il rejette de l'air 5 à 6 fois moins pollué. Pour des raisons politiques, économiques ont nous ment, on nous manipule. Les dangers écologiques ne sont plus comme certains voudraient le faire croire chez nous (cela ne signifie pas que nous devons relâcher nos efforts) mais en Russie, en Asie, dans les pays en retard comme en Afrique où les moyens financiers n'existent pas. Et pendant ce temps, certains de nos politiques font de la démagogie pour des raisons qui n'ont rien à voir avec notre bien-être mais avec leur bien-être d'élus.

  • Posté par Van Obberghen Paul, mardi 7 janvier 2020, 15:13

    "mais toutes les études environnementales le disent, la majorité de nos véhicules récents ne polluent plus" NON, ils polluent moins, c'est vrai, mais la pollution est toujours bien là. Même les voitures 100% électriques polluent d'une certaine manière, quoiqu'indirecte. Toutes les activités humaines sont plus ou moins polluantes. Par ailleurs, le parc automobile est loin d'être complètement composé de ces véhicules récents. Là où je vous rejoins, c'est que c'est typiquement une mesure démagogique dans l'air du temps (si j'ose dire) et purement électoraliste. Il y a bien d'autres choses à faire en termes de pollution que de forcer à rouler à 30km/h là où le 50 est déjà limite tenable. J'ai tenté l'exercice, et s'il n'est pas trop difficile dans les petites rues étroites, sur une artère comme l'avenue Brugman (prévue pour être à 30) c'est un véritable calvaire. On me dira "yaka prendre les transports en commun". Certes, mais ceux-là ne sont pas forcément la solution aux besoins actuels de l'usage de la voiture, et encore faut-il que ceux-ci soient disponibles et eux-mêmes non polluants. J'ai un jour suivi un bus de la STIB (Diesel) qui était... vide (ok, 1 passager)! Il était pourtant en service et c'était l'heure de pointe! Que Bruxelles commence par équiper la flotte de bus de la STIB de véhicules 100% électrique (pas hybride donc), comme le font déjà de nombreuses villes en Europe et dans le Monde. Ça a commencé, mais on est encore très loin du compte.

  • Posté par Steens Frédéric, mardi 7 janvier 2020, 13:20

    Madame Hawkins a raison: le monde politique agit une fois de plus dans la préciptation, sans parler de l'augmentation drastique du niveau de pollution des moteurs thermiques actuels qui vont tous agoniser à 30km/h...Donc une bonne note pour ce 30km/h et la sécurité potentielle des usagers faibles, mais un gros zero pointé en matière d'amélioration de la qualité de l'air.

  • Posté par cobbaert jean, mardi 7 janvier 2020, 12:30

    L'écologie perd sa crédibilité avec de telles mesures. Les verts jouent avec le feu...

Plus de commentaires

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs