L’Otan va retirer «temporairement» une partie de son personnel d’Irak

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.
Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

L’Otan a annoncé mardi le retrait temporaire d’une partie de son personnel d’Irak, après avoir déjà suspendu sa mission de formation des forces irakiennes, conséquence des vives tensions entre Washington et Téhéran.

Bousculade en Iran: «plus de 50 morts» aux funérailles de Soleimani

« Nous prenons toutes les précautions nécessaires pour protéger notre personnel. Cela comprend le repositionnement temporaire d’une partie du personnel dans des différents lieux à l’intérieur et à l’extérieur de l’Irak », a indiqué un responsable de l’Alliance atlantique cité dans un communiqué. Toutefois l’Otan « maintient une présence en Irak », a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous