Affaire Weinstein: la défense demande un report, le juge refuse

Affaire Weinstein: la défense demande un report, le juge refuse
EPA

Les avocats d’Harvey Weinstein ont demandé mardi, sans succès, un report du procès du producteur de cinéma à New York, estimant que son inculpation lundi à Los Angeles pour d’autres faits rendait impossible la désignation d’un jury équitable.

Au deuxième jour de ce procès ultra-médiatisé, l’avocat Arthur Aidala a estimé que les nouvelles accusations d’agressions sexuelles sur deux femmes, annoncées par le procureur de Los Angeles le jour même de l’ouverture du procès new-yorkais, étaient « sans précédent » et « incroyablement préjudiciables » pour M. Weinstein. Il a estimé que cela constituait « un cadeau de Noël » pour l’accusation, et rendait impossible qu’un jury « équitable et impartial » puisse être sélectionné dans ces conditions.

Mais le juge James Burke a refusé sa demande, répondant que tout accusé était « présumé innocent » et que cela serait expliqué aux jurés. Il n’a pas exclu de modifier le questionnaire qui sera soumis aux jurés potentiels, si la défense voulait y rajouter des questions après l’inculpation en Californie.

La pré-sélection des jurés dans ce procès censé durer au moins six semaines doit commencer mardi, et pourrait prendre deux semaines. Quelque 120 jurés potentiels étaient attendus dès mardi pour une première pré-sélection.

Le juge a indiqué qu’il espérait que les plaidoiries d’ouverture se tiendraient le 22 janvier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous