L’Iran attaque deux bases américaines: 22 missiles tirés, selon l’armée irakienne

L’Iran attaque deux bases américaines: 22 missiles tirés, selon l’armée irakienne
AFP

Le commandement militaire irakien a annoncé mercredi que 22 missiles se sont abattus sur deux bases sur son sol sans faire de « victime parmi les forces irakiennes », après une riposte iranienne contre les intérêts des Etats-Unis qui ont assassiné vendredi le général iranien Qassem Soleimani.

« Entre 01h45 et 02h15 (23h45 et minuit 15 en Belgique), l’Irak a été bombardé par 22 missiles -17 sur la base aérienne d’Aïn al-Assad (…) et cinq sur la ville d’Erbil- qui ont tous touché des installations de la coalition » internationale antidjihadistes emmenée par les Etats-Unis, indique-t-il dans un communiqué.

« Il n’y a eu aucune victime dans les rangs des forces irakiennes », est-il ajouté dans le texte, publié sept heures après l’attaque menée par Téhéran, parrain du pouvoir à Bagdad.

Sur le même sujet
PolitiqueBelgiqueBagdad
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous