Accueil Opinions Débats et idées

Pierre Rosanvallon au «Soir»: «Les populismes prétendent être une forme supérieure de démocratie»

Le populisme est l’idéologie ascendante du XXIe siècle, mais ses racines sont profondes. Et en faisant l’histoire méconnue et la théorie manquante, Pierre Rosanvallon renouvelle sa compréhension.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 7 min

Dans son dernier essai, Le siècle du populisme, Pierre Rosanvallon montre que, loin de se résumer à une sorte de « bras d’honneur » fait au système, le populisme offre une vision cohérente et attractive de démocratie, de la société et de l’économie…

« Populiste » est une étiquette que l’on colle sur des leaders et des projets politiques parfois très différents. Qu’est-ce qui caractérise en propre le phénomène ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs