«C’est compliqué»: la famille royale britannique réagit à la prise de distance du prince Harry et de Meghan

«C’est compliqué»: la famille royale britannique réagit à la prise de distance du prince Harry et de Meghan
Belga

Le prince Harry et son épouse Meghan ont annoncé mercredi renoncer à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale britannique. La famille royale, qui n’a par ailleurs pas été tenue au courant de cette décision auparavant, « comprend » la volonté du prince Harry et de son épouse de prendre leurs distances avec leurs fonctions royales mais averti que cette mise en retrait serait « compliquée » et prendrait « du temps ».

«C’est le Megxit»: les réseaux sociaux sous le choc après l’annonce du prince Harry et de Meghan Markle

« Les discussions avec le duc et la duchesse de Sussex sont à un stade précoce. Nous comprenons leur désir de prendre une autre voie, mais ce sont des questions compliquées qui prennent du temps à régler », a-t-elle réagi dans un communiqué transmis par le palais de Buckingham.

Le couple royal s’explique

« Après de nombreux mois de réflexion et de discussions internes, nous avons choisi de faire une transition cette année en commençant à nous tailler un nouveau rôle progressivement au sein de cette institution. Nous avons l’intention de prendre du recul en tant que membres ‘seniors’ de la famille royale et de travailler à devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir pleinement Sa Majesté la Reine », ont annoncé dans un communiqué les époux, qui avaient fait part ces derniers mois de leur difficulté à vivre la pression médiatique liée à leur fonction, assurant avoir pris cette décision « après de nombreux mois de discussions ».

« Nous prévoyons maintenant d’équilibrer notre temps entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, en continuant d’honorer notre devoir envers la Reine. (…) Cet équilibre géographique nous permettra d’élever notre fils en appréciant la tradition royale dans laquelle il est né, tout en offrant à notre famille l’espace nécessaire pour se concentrer sur le prochain chapitre, y compris le lancement de notre nouvelle entité caritative. Nous sommes impatients de partager tous les détails de cette prochaine étape passionnante en temps voulu, alors que nous continuons à collaborer avec Sa Majesté la Reine, le Prince de Galles, le Duc de Cambridge et toutes les parties concernées ».

Crise à Buckingham : les Windsor plus divisés que jamais

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Ce lundi, à une soixantaine de kilomètres au sud de Mingatchevir, une usine de coton a été détruite par des bombardements arméniens.

    Par Emmanuel Grynszpan

    Europe

    Caucase: Mingatchevir, cible ultime de la guerre du Karabakh

  • Le «
tourisme Beatles
» est une bouffée d’oxygène pour Liverpool. Enfin, était...

    Par Marc Roche

    Europe

    A Liverpool, l’industrie des Beatles broie du noir

  • «
Nous sommes des femmes qui attendons le retour ou la mort de nos hommes.
»
: Sida Gazaryan devant la tombe de son mari Ararat au cimetière de Stepanakert. © Reuters

    Par MAGDALENA CHODOWNIK

    Europe

    Le conflit sans fin du Haut-Karabakh

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous