Coupe du monde de ski alpin: après son exploit à Zagreb, Armand Marchant finit 23e du slalom de Madonna di Campiglio

@AFP
@AFP

Armant Marchant n’a pas réédité son exploit de Zagreb, mercredi soir, à l’occasion du slalom de Madonna di Campiglio, dans le Trentin italien. Il s’est classé 23e. Le Thimistérien de 22 ans, parti avec le dossard 30, a terminé 23e de la première manche et a signé le 20e chrono de la seconde. Avec un chrono cumulé de 1 : 37.63, Marchant termine à 2.03 secondes de Daniel Yule, vainqueur du 4e des 12 slaloms de la Coupe du monde 2019-2020. Le Suisse déjà vainqueur de ce slalom l’année dernière signe son 2e succès en carrière. Il a devancé le Norvégien Henrik Kristoffersen de 15 centièmes de seconde et le Français Clément Noël de 25 centièmes.

Au classement de la Coupe du monde de slalom, Marchant ajoute 8 points et en totalise 69. Il gagne une place et occupe le 12e rang dans la hiérarchie où Kristoffersen (242) dépasse Noël (240). Yule grimpe au 3e rang (190).

Au classement général, le Français Alexis Pinturault, 5e à Madonna, prend la tête avec un point d’avance sur le spécialiste des épreuves de vitesse le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde (475 points 474). Kritoffersen est en embuscade à la 3e place (471). Marchant pointe à la 55e place (69).

Dimanche dernier à l’occasion du slalom de Zagreb, Armand Marchant avait égalé la meilleure performance belge en Coupe du monde de ski alpin. Il avait remporté la 2e manche et pris la 5e place finale. Un résultat obtenu par Henri Molin lors du combiné de St.Anton, en Autriche, le 1er février 1980.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous