Bruxelles: la criminalité violente n’a jamais été aussi basse

Bruxelles: la criminalité violente n’a jamais été aussi basse

La criminalité violente, soit les crimes et tentatives de crimes, a atteint son seuil historique le plus bas en Région bruxelloise l’an passé, rapporte jeudi La Dernière Heure, citant le porte-parole du parquet de Bruxelles.

S’il a ouvert 31 dossiers pour homicide en 2019, un bilan identique à 2018, le parquet de Bruxelles en a traité 139 l’an passé pour tentatives d’assassinat et meurtre contre 183 en 2018, soit un recul l’an passé de 25 pour cent.

Dans la capitale, il n’y a tout simplement jamais eu aussi peu d’homicides et tentatives d’homicide que l’an passé, signale La Dernière Heure. Le parquet de Bruxelles a ouvert 17 dossiers pour meurtre et 14 pour assassinat (homicide avec préméditation). Ces 31 dossiers en 2019, représente environ un quart de moins qu’en 2017 et deux tiers de moins qu’en 2014.

Le nombre de meurtres et d’assassinats ne cesse chaque année de reculer à Bruxelles (région complète) : 87 en 2014 ; 60 en 2015 ; 46 en 2016 ; 43 en 2017 ; 31 en 2018 ainsi qu’en 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous