Accueil Société

Les jeunes agriculteurs en guerre pour leurs marges

Ils lancent une campagne d’affichage pour dénoncer les intermédiaires. Pour eux, le circuit court n’est pas la panacée et les accords internationaux tuent leur secteur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Devinez qui se sucre le plus ? », « Devinez qui est la vraie vache à lait ? », « Devinez qui nous raconte de belles salades ? », « Devinez qui se fait le plus de blé ? » ou encore « Agriculteurs et consommateurs, les deux dindons de la farce ». Depuis quelques jours, ces slogans se retrouvent sur d’imposantes pancartes plantées le long des routes wallonnes par la Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA), la section jeunes de la Fédération Wallonne de l’Agriculture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Albert Leroi, jeudi 9 janvier 2020, 21:16

    Le consommateur n'est pas le dindon de la farce. Ils veulent juste transférer la marge du vendeur vers le producteur et prennent à témoin le consommateur... Qu'est-+ce que j'en ai à foutre en tant que consommateur de savoir, à prix égal, de savoir où va la marge. Que l'élevage crève !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs