Salt Lake City, Sapporo et Barcelone font part de leur intérêt à organiser les Jeux olympiques d’hiver 2030

Reuters
Reuters

Trois villes ont fait part de leur « intérêt » pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver 2030, à savoir Salt Lake City (Etats-Unis), Sapporo (Japon) et Barcelone (Espagne), a indiqué vendredi le Comité international olympique (CIO).

Ces trois villes « ont manifesté leur intérêt pour une prochaine édition des Jeux olympiques d’hiver mais sans date précise », a déclaré l’ancien rugbyman roumain Octavian Morariu, qui préside la nouvelle Commission des futures villes hôtes des JO d’hiver du CIO.

Salt Lake City a déjà organisé les JO d’hiver en 2002 et Sapporo ceux de 1972. Barcelone, qui est associé aux Pyrénées dans sa candidature, a de son côté organisé les Jeux olympiques d’été en 1992.

Pékin, qui accueillera les JO d’hiver 2022 est devenue la première ville de l’histoire théâtre à la fois des JO d’été et d’hiver, après avoir organisé les JO d’été 2008.

L’édition 2026 des JO d’hiver sera organisée à Milan/Cortina d’Ampezzo (Italie). Aucune date n’est encore prévue pour la désignation de la ville hôte des JO d’hiver 2030.

La charte olympique prévoit une désignation au moins 7 ans à l’avance, mais le CIO est enclin à assouplir cette règle pour désigner à l’avenir la ville hôte encore plus en amont.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous