Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «L’Europe est-elle vraiment impuissante face à la fournaise australienne?»

L’Europe négocie depuis juin 2018 avec l’Australie un accord de commerce international, la Commission européenne doit exiger des engagements fermes de la part des autorités australiennes pour lutter contre le dérèglement climatique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Attisés par des rafales d’une violence rare, les immenses brasiers qui ravagent depuis le mois d’octobre l’Australie donnent un avant-goût de la noria de calamités que le dérèglement climatique provoquera dans les décennies à venir. Les accalmies de ces derniers jours n’ont pas mis fin aux centaines de foyers, apparemment incontrôlables, qui reprendront de plus belle dès ce vendredi 10 janvier. Si ces incendies n’ont rien d’exceptionnel sur le continent le plus aride de la planète, leur force dévastatrice s’explique par des facteurs climatiques inédits (dipôle positif de l’océan Indien), les records de température (48,9ºC à Sydney le samedi 4 janvier) ainsi qu’une sécheresse persistante.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, lundi 13 janvier 2020, 15:59

    L'UE n'a pas à s'ingérer dans la politique intérieure australienne. Ce ne serait envisageable que s'il y avait un consensus démocratique pour le faire - et encore, on peut en discuter.

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs