Tensions dans la famille royale britannique: Trump exprime sa «tristesse»

Tensions dans la famille royale britannique: Trump exprime sa «tristesse»

Le président américain Donald Trump a exprimé vendredi sa « tristesse » face à la crise que traverse la famille royale britannique après la décision du prince Harry et de son épouse Meghan de se mettre en retrait de la monarchie.

« Je pense que c’est triste, vraiment », a déclaré M. Trump sur Fox News. « J’ai juste tellement de respect pour la reine », a-t-il ajouté. « C’est une femme extraordinaire. Si vous regardez bien, elle n’a jamais fait une erreur. Elle a eu règne irréprochable. »

> Harry et Meghan prennent leurs distances : qu’est-ce que ça signifie concrètement ?

Le milliardaire républicain était devenu en juin le troisième président américain à avoir droit à une visite d’Etat au Royaume-Uni après George W. Bush et Barack Obama. Peu avant son départ pour Londres, il avait suscité des remous en qualifiant la duchesse de Sussex de « méchante » dans entretien au tabloïd britannique The Sun.

Il avait par la suite essayé de rectifier le tir, accusant les médias d’avoir déformé ses propos. Pendant la campagne présidentielle américaine, Meghan Markle s’était montrée très critique envers le magnat de l’immobilier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous