Accueil Monde Proche-Orient

Boeing abattu à Téhéran: le régime face à une hostilité croissante

La gestion calamiteuse par le régime du drame de l’avion de ligne ukrainien abattu par erreur par la DCA suscite une énorme indignation en Iran.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Un mensonge, même avoué, qui ne passe pas. Le drame du Boeing ukrainien abattu le 9 janvier par erreur par la défense anti-aérienne non loin de Téhéran devient une affaire nationale en Iran. Après trois jours de dénégations, on le sait, le régime a fini par reconnaître samedi sa responsabilité dans la catastrophe (176 morts, en majorité des Iraniens et des Canadiens, dont beaucoup de binationaux et d’étudiants). La presse locale, ce dimanche, a exprimé son indignation, dépassant souvent le cadre des limites permises de la critique. Quant aux étudiants, ils ont manifesté samedi soir et dimanche en criant des slogans d’une hostilité aiguë contre la tête du régime.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 13 janvier 2020, 11:03

    Ce n'est pas "la gestion du régime" qui est calamiteuse, c'est le régime lui-même, et cela depuis 40 ans. Quant à: "L’unanimité nationale qui avait semblé prévaloir en Iran après l’assassinat du général Qassem Soleimani" ; quand admettrez-vous que ce ne sont pas les mêmes foules, qui "pleuraient" Soleimani (Bassidjis et "profiteurs" des "largesses" du régime ou personnes n'ayant pas le choix par leur position), et qui vilipendent aujourd'hui (et hier) le régime jusqu'à son sommet (population iranienne "de base", classe moyenne ou autre) ? De toute manière, je ne pense malheureusement pas que les manifestants, aussi nombreux soient-ils puissent renverser ce "régime honi" de l'intérieur, sans une aide extérieure décisive. Les répressions précédentes, plus ou moins sanglantes, montrent à quel point ce régime est prêt à tout pour survivre...

  • Posté par VINCENT Patrick, lundi 13 janvier 2020, 5:14

    Si l'Iran a l'arme nucléaire , j'ose pas imaginer la suite surtout qu'ils sont incapable de faire un tir de missile

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs