Accueil

Des usines de Picanol à l'arrêt en raison d'une cyberattaque

L'usine yproise du groupe de métiers à tisser Picanol et sa filiale chinoise étaient en grande partie à l'arrêt lundi matin à la suite d'une attaque informatique, rapporte la chaîne locale Focus-WTV. L'entreprise elle-même a confirmé l'information. Il n'est pas encore clair s'il s'agit d'un virus ni si des pirates se sont manifestés.
Temps de lecture: 1 min

Les systèmes IT sont à l'arrêt. "Nous avons reçu un appel ce matin de notre usine en Chine faisant état de plusieurs systèmes défaillants. Un même appel nous est parvenu depuis Ypres", a indiqué le directeur de la communication, Frederic Dryhoel. L'activité peut se poursuivre dans certains départements, mais l'essentiel de la production est interrompu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une