Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: The One et Realex sous le feu nourri des associations de quartier

À peine accordés, les nouveaux permis des deux tours sont menacés par de nouveaux recours. La tour The One, déjà construite, reste dans l’incertitude juridique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Sur fond de débats à couteaux tirés autour du projet de PAD Loi, texte qui doit poser le cadre réglementaire et stratégique pour une transformation en profondeur du quartier européen dans le courant de la prochaine décennie, plusieurs associations n’entendent pas non plus laisser filer un autre dossier immo chaud lié à la rue de la Loi, celui des projets The One et Realex.

L’AQL (diminutif de l’Association du Quartier Léopold et européen de Bruxelles), aux côtés d’autres associations comme Inter-Environnement Bruxelles et le GAQ (Groupe d’animation du quartier européen de la Ville de Bruxelles), a effectivement déposé le 20 décembre dernier un double recours en annulation portant sur l’octroi des nouveaux permis d’urbanisme accordés à ces deux chantiers d’ampleur, qui portent la marque du promoteur Atenor.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Goffin Jean, mardi 14 janvier 2020, 10:26

    Vérifiez-vous parfois la qualité des photos que vous publiez ? Ou vos stagiaires travaillent uniquement sur de vieux écrans 13" des années 80 ?

Aussi en Bruxelles

Schaerbeek: une deuxième plainte déposée contre un échevin, il s’exprime

L’échevin de Schaerbeek Michel De Herde s’est exprimé via un communiqué, suite à la deuxième plainte qui a été déposée pour des infractions de nature sexuelle à son encontre. Il confirme ne pas avoir reçu une quelconque convocation judiciaire ou policière, et donc être « dans l’impossibilité de commenter les faits ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs