Le réalisateur Christophe Ruggia en garde à vue suites aux accusations d’Adèle Haenel

Le réalisateur Christophe Ruggia en garde à vue suites aux accusations d’Adèle Haenel
AFP

Le réalisateur Christophe Ruggia, accusé d’« attouchements » par l’actrice Adèle Haenel lorsqu’elle était adolescente, a été placé en garde à vue lundi, a-t-on appris auprès du parquet de Paris confirmant une information de LCI et Mediapart.

M. Ruggia a été placé en garde à vue par les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) « dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte le 6 novembre 2019 des chefs d’agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité et harcèlement sexuel », a-t-on indiqué.

Dans une longue enquête publiée par Médiapart, l’actrice française de 30 ans, récompensée par deux César dont celui de la meilleure actrice en 2015 pour « Les Combattants », accuse Christophe Ruggia, avec qui elle a tourné son premier film « Les Diables », d’« attouchements et de « harcèlement sexuel » alors qu’elle était âgée de 12 à 15 ans.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous