Ligue 1: Monaco-PSG, acte II, Rennes veut rebondir

Photonews
Photonews

Trois matches en retard des 12e, 15e et 16e journées ont été programmés pour le milieu de semaine, entre la 20e journée de championnat et les 16es de finale de Coupe de France du week-end, l’occasion pour Paris d’asseoir son avance au classement et pour Rennes, 3e, de reprendre de la marge dans la course au podium.

Les Bretons ont perdu vendredi le match au sommet à domicile contre Marseille (1-0), et sont désormais relégués à huit points des Phocéens. Une victoire à Nîmes (19h00) redonnerait aux hommes de Julien Stéphan quatre points d’avance sur Nantes, 4e.

Mais Nîmes est dans une dynamique inverse : les Crocos, 19es (15 pts), sont repartis de l’avant ce week-end en dominant Reims (2-0).

« En match en retard, on pense toujours qu’on peut faire de bonnes opérations car ce sont des matches bonus. Quoi qu’il arrive on sera toujours sur le podium après la rencontre, mais il y aura aussi un point au début du match, qu’il faudra réussir à bonifier », a posé Stéphan, qui compte deux joueurs majeurs incertains, le gardien Edouard Mendy et le grand espoir de 17 ans Eduardo Camavinga.

Le PSG cherche des solutions

Thomas Tuchel, l’entraîneur du PSG, compte lui un groupe au complet pour son déplacement à Monaco qui peut redonner aux Parisiens huit points d’avance en tête du classement (21h00). Un fait rare qui pourrait lui donner envie de faire tourner, alors que le club de la capitale va être amené à jouer tous les trois jours jusqu’à début février.

D’autant plus que la performance de ses joueurs dimanche soir au Parc des Princes a de quoi l’inquiéter. Défensivement, les Parisiens ont pris l’eau, et seul Neymar, auteur d’un doublé, a porté l’attaque étoilée des champions de France composée des « Quatre Fantastiques » (Neymar-Mbappé-Di Maria-Icardi).

« Ce sont des matches pour s’améliorer, pour grandir. C’est exactement ce dont on a besoin, c’est bien », avait calmé le technicien allemand dimanche soir.

Sur le Rocher, Robert Moreno continue d’imprimer son empreinte. En deux matches depuis son arrivée, l’entraîneur espagnol a vite su trouver de l’efficacité, à l’image d’un Wissam Ben Yedder toujours aussi létal pour caracoler en tête du classement des buteurs de L1 (14 buts).

Enfin, Amiens (18e, 17 pts), qui n’a plus gagné en championnat depuis le 2 novembre (1-0 contre Brest), a l’occasion face à Reims (10e, 28 pts) de prendre un peu d’avance sur les deux dernières places synonymes de relégation directe (19h00).

Le programme des matches en retard disputés mercredi :

(19h00)

Nîmes – Rennes (12e journée)

Amiens – Reims (16e journée)

(21h00)

Monaco – Paris SG (15e journée)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Diego Aquilina.

    Menaces, duperies, cupidité: la face cachée d’Integrale

  2. Tenues de protection et masques faciaux de rigueur pour les participants au carnaval de Venise, où toutes les festivités ont été annulées à partir de ce dimanche.

    Coronavirus: l’Italie sous cloche pour contenir l’épidémie

  3. Bernie Sanders embrasse son épouse Jane après son triomphe dans le Nevada
: «
Laiisez-moi vous présenter la prochaine Première Dame des Etats-Unis
!
»

    Etats-Unis: Bernie Sanders s’avance en grand favori vers le «Super Tuesday»

La chronique
  • Lettre d’Europe: le continent englouti

    L’Europe fut autrefois un lieu très différent, géographiquement parlant. Jusqu’à il y a huit mille ans, une bande de terre désormais engloutie appelée Doggerland unissait l’actuelle Grande-Bretagne au continent. Si cet endroit reste très difficile à étudier avec les moyens techniques actuels, des passionnés consacrent tout leur temps libre à la recherche de traces humaines sur cet immense territoire aujourd’hui recouvert par la mer – l’année dernière, l’auteure britannique Julia Blackburn leur a dédié un livre illustré intitulé Time Song : Journeys in Search of a Submerged Land .

    Des pêcheurs de la mer du Nord ont retrouvé des os de mammouth, de nombreux vestiges archéologiques sont apparus sur les plages, et des traces d’êtres humains ont même été observées sur les fonds marins. La montée du niveau de la mer survenue à la fin de la dernière glaciation a inondé cet espace et créé une terre fantôme. Cet Atlantide de la Préhistoire constitue une preuve irréfutable s’il en est de l’impact qu’a pu...

    Lire la suite

  • Et si on mettait le cap sur Broadway?

    Il y a deux façons de considérer la communication avec les autres : avec le souci de les tirer vers le bas ou avec la volonté de les porter vers le haut.

    La première option est évidemment la plus facile. C’est celle adoptée, sauf bonne surprise de dernière minute, par certains groupes carnavaliers d’Alost soutenus par leurs autorités locales. Ce dimanche, cette petite ville ne sera pas regardée comme un de ces lieux si typiquement belges où l’on fait défiler des chars et des déguisements dans la...

    Lire la suite