Dakar 2020: Pablo Quintanilla s’impose chez les motos, Brabec toujours en tête

Photonews
Photonews

Le sport a repris ses droits sur la route du Dakar chez les motos après la 8e étape annulée lundi à la suite du décès du motard portugais Paulo Gonçalves. Mardi en Arabie saoudite, Pablo Quintanilla (Husqvarna) s’est montré le plus rapide au terme de la 9e étape, disputée entre Wadi Al Dawasir et Haradh sur la distance de 410 kilomètres. Le Chilien a devancé l’Australien Toby Price (KTM) et l’Espagnol Joan Barreda Bort (Honda). Quatrième du jour, l’Américain Ricky Brabec (Honda) est toujours en tête du général.

Quintanilla a remporté sa première étape du Dakar en terminant avec 1:54 d’avance sur Price et 2:42 sur Barreda Bort. Leader du général, Brabec a limité les dégâts en concédant un peu moins de 4 minutes au vainqueur du jour.

Au général, Brabec possède encore une marge de 20:53 sur Quintanilla et 26:43 sur Price, tenant du titre.

A noter l’abandon de l’Espagnol Lorenzo Santonilo (Sherco), victime de problèmes à l’avant-bras.

Mercredi, la dixième des douze étapes de ce 42e Dakar, le premier disputé en Arabie saoudite, reliera Haradh à Shubaytah sur la distance marathon de 534 kilomètres, notamment à travers «l’Empty quarter», la plus grande mer de sable au monde. A noter que seule l’assistance entre concurrents sera autorisée à l’arrivée de cette journée où l’endurance sera le maître-mot.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Esteban Ocon et Daniel Ricciardo évolueront dans un contexte particulièrement difficile à partir de cet été.

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Et si Renault quittait la Formule 1?

  • Christian Abt avait gagné «
en vrai
» à Berlin. C’était en 2018. @Reuters

    Par Thierry Wilmotte

    Moteurs

    Course virtuelle, tricherie bien réelle

  • @News

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Sébastien Loeb: «Je suis impatient de m’envoyer en l’air»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous