Accueil Société

Les assistants à la conduite se démocratisent et se généralisent

Au Salon de l’auto et dans les concessions, les équipements de sécurité active font de l’œil aux candidats acquéreurs. D’ici deux ans, ils seront obligatoirement à bord de tous les nouveaux véhicules.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

En cette période de Salon de l’auto et de conditions spéciales dans les concessions, l’un des sports favoris des candidats à l’achat, c’est de partir à la chasse aux options. Sièges en cuir chauffants et réglables électriquement, compte-tours entièrement digital, toit ouvrant, système audio super immersif, jantes sport rutilantes… tout cela, c’est bien beau. Mais les équipements spéciaux les plus précieux restent très certainement ceux qui promettent aux conducteurs et à leurs passagers de rouler le plus possible en sécurité grâce à des assistants intelligents. Cela va de la détection d’obstacle avec freinage d’urgence au maintien de la trajectoire en passant par la détection de la somnolence au volant ou la limitation automatique de la vitesse.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs