Accueil Économie Mobilité

Ponctualité, fréquentation: année record pour la SNCB

Ponctualité, fréquentation… la SNCB enregistre un grand cru 2019, nouveau record avec 253 millions de voyageurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

En trois ans, la SNCB a augmenté le nombre de ses utilisateurs de plus de 11 % et a, une fois de plus, battu son record historique de fréquentation. Après les 243,9 millions de passagers transportés en 2018 (dépasser la barre des 240 millions n’était plus arrivé depuis 1963), le millésime ferroviaire 2019 a vu défiler 253 millions utilisateurs. Soit une augmentation de 3,9 %, qui s’ajoute à celle de 2018 (3,7 %) et de 2017 (3,6 %). Un niveau d’accroissement constant de la clientèle qu’elle n’avait plus depuis une dizaine d’années. La SNCB constate encore que l’augmentation connue en 2019 concerne tous les types de voyageurs : les « domicile-travail », les « scolaires » et les « loisirs ». Le nouveau plan de transport 2020-2023 prévoit d’augmenter l’offre de trains de 5 %, ce qui augure de nouvelles annuelles à l’avenir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Versnick Didier, mercredi 15 janvier 2020, 23:05

    Mais je ne râle pas du tout Mr Allard, toutefois, ce n'est pas en disant que tout va bien que tout ira mieux... Il y a beaucoup de choses que la SNCB doit améliorer...et quand on publie un résultat on ne se base pas que sur les points positifs

  • Posté par LEMAIRE JACQUES, mercredi 15 janvier 2020, 11:36

    Si Monsieur Allard consulte les statistiques concernant les lignes 161-162 il comprendra ce que l'on reproche à la SNCB .Il persiflera moins sur ceux qui font des reproches totalement justifiés!!

  • Posté par LIENARD NORBERT, mercredi 15 janvier 2020, 10:11

    C est clair qu en supprimant des trains qui seraient en retard et qui dès lors n entrent pas dans les statistiques des trains en retard cela fait chuter la moyenne, du grand n importe quoi

  • Posté par Aymeric Allard, mercredi 15 janvier 2020, 11:08

    Vous aviez besoin de râler aujourd'hui pour bien démarrer la journée ? Je suis navetteur régulier et les améliorations de la SNCB et les investissements sont visibles et positifs et tout ce que vous trouvez à faire c'est pointer un point particulier avec des grandes phrases telles que "c'est du grand n'importe quoi"... L'article est globalement positif, les choses bougent et tout ce que vous trouvez à faire c'est de pointer le négatif. Je sais qu'il existe des études avançant que les personnes qui râlent ont des chances de vivre plus longtemps mais regardez le positif, ça fonctionne aussi ;)

  • Posté par Versnick Didier, mercredi 15 janvier 2020, 9:30

    Bonjour, Il faut relativiser ces chiffres en fonction de la ligne, dans mon cas personnel entre Tubize et Bruxelles, sur 10 ans, le trajet dure 10' de plus aujourd'hui avec une offre de trains réduite...il n'y a plus de train direct vers Mons ce qui augmente le temps de trajet de +/- 15'...Si la SNCB augmente la durée des trajets, il est normal que les retards diminuent...Il faudrait aussi ajouter une mesure du temps de trajet pour mitiger les résultats

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs