Accueil Société Régions Bruxelles

David Leisterh candidat à la présidence du MR bruxellois

À 35 ans, le président du CPAS de Boitsfort brigue la succession de Didier Reynders. À la tête d’une équipe où l’on retrouve notamment Vincent De Wolf et Alexia Bertrand. Son credo ? « Un libéralisme ouvert ».

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 5 min

Ils avaient fait campagne, en mai dernier, avec une nouvelle, rédigée à l’encre utopique (mais pas que), Bruxelles 2030. À la plume, une dizaine de jeunes libéraux. Parmi lesquels Alexia Bertrand, David Weytsman et David Leisterh, désormais députés régionaux. La première est en outre cheffe de groupe au Parlement bruxellois, le deuxième chef de file de l’opposition à la Ville, le troisième brigue désormais la présidence de la régionale du MR.

Durant des mois, ce groupe de bleus a réfléchi au meilleur profil pour briguer la succession de Didier Reynders. Une période mise à profit, aussi, pour resserrer les liens avec quelques ténors, dont Françoise Schepmans et Vincent De Wolf. Un temps pressenti pour lancer sa candidature, le bourgmestre d’Etterbeek a préféré laisser la place aux jeunes (et « garder du temps pour mon rôle de président de l’intergroupe, chef des parlementaires »). « Même si, bien sûr, je veux bien être dans une équipe et soutenir le projet. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Soy Zen, mercredi 15 janvier 2020, 9:29

    Bien de voir des nouvelles têtes non issues du cru habituel historique ou de l'establishment

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs