Bruxelles: une mineure française a été enfermée et prostituée pendant plusieurs semaines par un gang

Bruxelles: une mineure française a été enfermée et prostituée pendant plusieurs semaines par un gang
Belga

Le parquet de Bruxelles a confirmé mercredi une information de La Capitale, selon laquelle sept personnes ont été interpellées à Bruxelles pour des faits de prostitution. L’enquête avait été ouverte suite à la disparition d’une mineure d’âge en France et à l’information selon laquelle elle serait contrainte de se prostituer en Belgique. « Une instruction a été ouverte à Bruxelles suite à la disparition d’une mineure d’âge en France, qui serait contrainte de se prostituer en Belgique », a déclaré mercredi le parquet de Bruxelles.

« L’enquête, menée par la section « crime » de la zone de police Bruxelles-Midi, a rapidement pu aboutir à la découverte de la jeune fille et à l’arrestation de plusieurs suspects », a-t-il poursuivi. « Sept suspects ont été interpellés, dont l’organisateur de la prostitution de la jeune fille. Ils ont tous été placés sous mandat d’arrêt du chef d’exploitation de la prostitution d’une mineure de plus de 16 ans, avec la circonstance qu’il s’agit de l’activité principale d’une association de traite d’êtres humains », a indiqué le parquet.

Des rappeurs parmi les suspects

Le dossier révèle que d’autres jeunes filles, ressortissantes française également, auraient aussi été victimes de ces faits. Mais l’enquête est toujours en cours pour les identifier, selon le parquet.

Par ailleurs, selon La Capitale, les rappeurs bruxellois « Le You » et « Aze2dine » figurent parmi les suspects. Le premier aurait organisé la prostitution de la jeune fille sur un site internet alors que le second servait de « gardien », tout comme les autres complices du dossier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Margaux de Ré (Ecolo).

    Bruxelles: trop de femmes à la commission des droits des femmes?

  2. DF-05385

  3. Boris Dilliès se lance dans la course à la présidence de la régionale, face à David Leisterh.

    Boris Dilliès au «Soir»: «Les libéraux bruxellois n’ont plus d’identité»

La chronique
  • Négociations fédérales: le citoyen a besoin d’honnêteté intellectuelle, pas de mépris

    Le PS et la N-VA sont depuis quelques jours en réunion ininterrompue. Les frères ennemis ne se quitteraient plus et on est en droit d’espérer que cette fois c’est la bonne et qu’après huit mois, on aura droit à de l’honnêteté intellectuelle de part et d’autre, permettant de donner une fois pour toutes une réponse à la question de leur (im)possible route commune au gouvernement.

    Paul Magnette, président du PS, a (re)dressé la liste du programme que les socialistes souhaitent et sur lequel ils ont...

    Lire la suite