Le point sur le mercato d’Anderlecht, du Standard et du Sporting de Charleroi

Le point sur le mercato d’Anderlecht, du Standard et du Sporting de Charleroi

La première moitié du mercato hivernal s’est montré assez calme en Belgique, notamment pour le Sporting d’Anderlecht, le Standard de Liège et le Sporting de Charleroi. Quelques départs ont chamboulé les Rouches, tandis que les Mauves ont enregistré une arrivée.

Pour la suite du mois de janvier, les choses pourraient tout de même s’activer vu les besoins des clubs et les rumeurs qui courent.

Anderlecht (9e de D1A avec 27 points)

Arrivées : le défenseur panaméen Amir Murillo (23 ans) est arrivé en provenance des New York Red Bulls. Notons également le retour de prêt du défenseur gambien Bubacarr Sanneh, qui n’a pas convaincu à Göztepe, le club turc préférant écourter sa location.

Départ : l’attaquant suédois Isaac Kiese Thelin a été prêté un an à Malmo, sans option d’achat.

À quoi s’attendre ? Le club a besoin de dégraisser son noyau pour alléger ses finances. Plusieurs joueurs sont donc annoncés sur le départ, notamment Adrien Trebel qui pourrait partir pour le Qatar. Elias Cobbaut serait suivi par l’Atalanta Bergame et Sheffield United, tandis que Hendrik Van Crombrugge serait pisté par Schalke 04 et l’Ajax Amsterdam. Kenny Saief pourrait de son côté rebondir en Israël. Les arrivées ne devraient pas être nombreuses à Anderlecht, même si les Mauves semblent essayer de se trouver un attaquant, un latéral gauche et son pendant à droite.

Standard (5e de D1A avec 35 points)

Départs : le prolifique attaquant Renaud Emond a quitté les Rouches pour rejoindre Nantes en Ligue 1. Il y retrouvera Anthony Limbombe, dont le prêt s’est terminé. Le défenseur Sébastien Poccognoli est parti de Liège d’un commun accord et portera désormais le maillot de l’Union Saint-Gilloise. Enfin, Réginal Goreux a mis fin à sa carrière pour intégrer le staff des jeunes du Standard.

À quoi s’attendre ? Le Standard recherche un numéro 6 et un gardien. Vanja Milinkovic-Savic est annoncé sur le départ. Pour anticiper ce transfert, le club liégeois est sur la piste de Ruud Boffin qui évolue actuellement à Antalyaspor, en Turquie. La direction négocie également avec le médian défensif israélien Eden Shamir qui évolue à l’Hapoel Be’er Sheva.

Charleroi (2e de D1A avec 39 points)

À quoi s’attendre ? À un statu quo. Les Zèbres comptent sur leur noyau actuel pour poursuivre sur leur lancée en championnat. La direction pense tout de même à renforcer son entrejeu en cas de pépin physique d’un cadre. Le club a dès lors conclu un accord avec La Gantoise pour le transfert définitif de Louis Verstraete. Reste que le joueur tarde à donner sa réponse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Sur la chaussée de Haecht, épicentre de la communauté belgo-turque de Bruxelles, on affiche aux les couleurs du drapeau.

    Saint-Josse: en «petite Anatolie», la déloyauté à Ankara reste un risque à prendre

  2. Le port du masque est désormais obligatoire pour chaque activité extérieure - ici, un vendeur de poissons et de tortues à Wuhan.

    Coronavirus: «On doit être vigilants, mais pas inquiets»

  3. «
Entre les peshmergas (photo) et l’armée irakienne, l’Etat islamique. Qui est en train de se réorganiser.
»

    Tels des ours sauvages dans les tanières de l’Etat islamique en Irak

La chronique
  • Pourquoi {une tête}, mais {un tête-à-tête}?

    Il est des questions de langue que des francophones natifs ne se posent guère, mais sur lesquelles des apprenants buttent. Dont celle-ci qui, je l’avoue, ne m’était jamais venue à l’esprit : pourquoi le composé tête-à-tête est-il un nom masculin, alors que tête est du genre féminin ? La pertinence de ce rapprochement saute aux yeux, mais est-ce une bonne manière d’aborder le problème ? Comment se détermine le genre des composés ? Vaste question, à traiter sans trop de prise de tête.

    Un bracelet-montre, mais une montre-bracelet

    Comme le précise Le bon usage (2026, § 178), une distinction est à faire entre deux types de composés. Il y a ceux dont le noyau est interne au composé lui-même : oiseau-mouche, un oiseau (noyau) qui, par sa taille, évoque une mouche ; voiture-bélier, une voiture (noyau) utilisée comme bélier ; wagon-restaurant, un wagon (noyau) aménagé pour servir de restaurant. La relation entre les...

    Lire la suite

  • Fume, c’est du belge…

    Avec sa profession de foi unitariste, Georges-Louis Bouchez vient de rendre un double service au Roi : le tout nouveau président du MR sert en effet d’un côté le core business royal en prônant un retour inespéré à la bonne vieille Belgique unitaire et, de l’autre, il donne au souverain une bonne raison de remercier deux informateurs qui pourraient revenir bredouilles au Palais. L’informateur royal vient en effet de s’égarer dans les pages du magazine Wilfried car un informateur, ça ne cause pas, ça négocie. Le jeune homme l’a...

    Lire la suite